Le légume du mois : L’asperge, le légume royal

L’asperge était déjà connue comme légume des romains et des égyptiens pour sa saveur délicate mais aussi comme plante médicinale pour ses propriétés diurétiques. Elle est considérée comme la reine des légumes depuis le XVIe siècle au moins tant elle fut appréciée par la cour de France où elle était appelée « l’ivoire à manger ».

Quant à ses bienfaits, l’asperge est riche en fibres qui régularisent le transit intestinal en douceur, grâce aux mucilages et aux pectines formant un gel protecteur. Par ailleurs, elles stimulent le transit, grâce à la cellulose contenue dans la tige, pour lutter contre la paresse intestinale. Elle agit donc en prévention de nombreuses pathologies mais aussi en cas de constipation, sans irriter les muqueuses intestinales.

Elle a une faible densité calorique et une forte densité nutritionnelle, comme tous les fruits et légumes, et exprime ses vertus par sa richesse en minéraux et vitamines. Ainsi l’asperge est source de minéraux comme le calcium, le phosphore, le potassium et le magnésium. Autant de minéraux essentiels pour la contraction musculaire et le maintien du système osseux.

L’asperge est surtout riche en vitamine B9, aussi appelée acide folique, qui est la vitamine des globules rouges. Elle est en effet essentielle à leurs formations. Parmi d’autres nombreux rôles, l’acide folique participe au bon fonctionnement du système nerveux central et à la synthèse de neurotransmetteurs comme la sérotonine, l’hormone du bien-être. Vous l’aurez compris : pour être heureux, mangez quelques asperges !

Ce légume royal est également connu pour être diurétique. Il favorise l’élimination rénale grâce à la présence de l’asparagine notamment, une substance acide qui lui donne sa saveur si particulière. En dernier lieu, et non des moindres, l’asperge est source de flavonoïdes. Ceux ci sont des polyphénols réputés pour leur protection contre les maladies cardio-vasculaires.

Elle est donc à consommer sans modération, à condition bien sûr de limiter les vinaigrettes et autres sauces caloriques. L’asperge reste de pleine saison jusqu’à fin juin. Profitez-en, elle annonce le printemps et l’arrivée du soleil !

 

Diététiquement vôtre.

Constance Henriot

 

Source : Table Ciqual de l’ANSES :  https://ciqual.anses.fr/#/aliments

APRIFEL : http://www.aprifel.com/fiche-nutri-produit-asperge,94.html

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.