6 règles pour bien lire une étiquette alimentaire

Comme vous avez déjà pu le constater, choisir un produit dans les rayons des supermarchés devient de nos jours un défi. En effet, le panel de choix que l’on nous offre pour un même produit peut désorienter plus d’un consommateur ! Malgré l’initiative du Nutriscore, il est tout de même bon de savoir ce que l’on a dans nos assiettes.  Alors comment repérer rapidement les bonnes étiquettes qui attestent d’un produit de meilleure qualité ? Pour cela, 6 règles à suivre…

  1. Choisir la liste d’ingrédients la plus courte possible 

Plus la liste est longue (plus de 5 ingrédients), plus l’aliment sera dit « ultra transformé » et contiendra beaucoup d’additifs comme les conservateurs, les colorants, ou encore les exhausteurs de goût. Ainsi le produit choisi perd de sa qualité nutritionnelle mais reste tout aussi calorique.

    2. Préférer des ingrédients que l’on peut trouver dans son placard 

Si possible des ingrédients « naturels » comme de la farine au lieu d’amidon modifié, du sucre plutôt que du sirop de glucose, des œufs plutôt que du jaune ou du blanc d’œuf en poudre etc… Il faut voir un produit alimentaire non pas comme une somme de nutriments mais bien comme une harmonie d’ingrédients naturels qui détermine la qualité finale, et bien sûr le goût.

  3. Éviter les produits allégés en matières grasses ! 

Pour remplacer les graisses, les industriels usent souvent d’astuces comme l’utilisation d’additifs et d’ingrédients divers pour donner de la consistance au produit comme, en ajoutant de l’amidon par exemple. Ainsi ces produits peuvent être tout autant calorique car ils contiennent plus de sucre ! Par ailleurs, ces produits sont souvent plus onéreux et moins bon pour la ligne qu’on ne le pense.

  4. Limiter les sucres ajoutés et édulcorants 

Si l’on consommait environ 2 kilos de sucre par personne et par an il y a 200-300 ans, aujourd’hui une personne moyenne en Occident consomme entre 25 et 35 kilos de sucre par personne par an. Ce constat parait moins étonnant lorsque l’on sait qu’une immense majorité de nos produits industriels contient des sucres cachés. En effet, le sucre a tellement de dénominations différentes sur les étiquetages qu’il est difficile parfois de l’identifier ( sirop de glucose, dextrose, dextrine, maltose, isomaltose, amidon etc).

D’où la règle numéro 1 chers lecteurs et lectrices !

  5. Des corps gras de qualité 

Attention aux huiles végétales hydrogénées partiellement qui sont néfastes pour la santé cardiovasculaire. Malheureusement, les industriels ne sont pas dans l’obligation de spécifier si elles sont hydrogénées partiellement ou totalement, alors évitez les tout simplement pour privilégier des huiles bénéfiques comme l’huile d’olive, de colza, de tournesol …

  6. Choisir celui qui contient le plus de fibres 

Les fibres sont nos amies ! Elles sont présentes dans les fruits et légumes, les céréales complètes, les légumineuses etc. Ainsi, la quantité de fibres renseigne souvent sur la qualité d’un aliment. Un aliment trop raffiné en contient moins. Les céréales sont par exemple souvent plus rassasiantes lorsqu’elles contiennent plus de 3% de fibres. De plus, celles-ci diminuent l’index glycémique ainsi l’énergie diffusée dans le corps est plus étendue dans le temps.

Vous êtes maintenant prêt à faire la chasse aux étiquettes, à commencer par celles de vos placards ! A vos loupes.

Constance Henriot

 

SOURCES : Consommation de sucre en France – Planetoscope  https://www.planetoscope.com/sucre-cacao/471-consommation-de-sucre-en-france.html

Le bon choix au supermarché – Collectif La Nutrition – Edition Thierry Souccar

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2 réflexions sur “6 règles pour bien lire une étiquette alimentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.