Êtes-vous addict au chocolat ?

Avouons-le ! Vous aussi, il vous arrive de craquer pour un carré de chocolat, non ? Un petit carré de chocolat noir de temps en temps qui nous apporte tellement de réconfort, ça ne fait pas de mal ! Chez Du flair dans l’assiette, il y a une règle d’or : Pas de frustration ! Mais bon, ne mangez quand même pas toute la tablette ! 😉 Le chocolat noir possède plein de vertus certes, mais il est aussi très calorique car riche en matière grasse (entre 33% et 41% pour 100g), c’est pour cela qu’il vaut mieux éviter les excès. On peut aller jusqu’à 4 carrés de chocolat (noir ou au lait) par jour dans le cadre d’une alimentation équilibrée.

De quoi est composé le chocolat ?

Le chocolat est un savoureux mélange de pâte de cacao et de sucre. Le beurre de cacao étant couteux, dans certains chocolats, une partie peut être remplacée par de la matière grasse végétale. Concernant les additifs, on retrouve des émulsifiants (lécithine de soja…) et des arômes (vanilline…).

Un chocolat de qualité supérieur ne contient ni additif, ni matière grasse végétale. Encore une fois, nous faisons appel à votre vigilance de consommateur, la réponse se trouve dans la liste des ingrédients.

Les bienfaits du chocolat : Légende ou réalité ?

Rassurez-vous, il s’agit bien d’une réalité ! Les atouts nutritionnels du chocolat :

# Un faible impact sur la glycémie (taux de sucre dans le sang)

Le chocolat noir a un index glycémique bas (IG 25) grâce à sa richesse en graisse. Cela veut dire que sa consommation ne provoque pas une élévation brusque du taux de sucre dans le sang, l’impact sur la glycémie est modéré. De plus, le magnésium qu’il contient participe également à la régulation de la glycémie.

# Riche en potassium

Le potassium et le sodium ont une action conjointe dans notre organisme. Notre alimentation est de plus en plus riche en sodium (sel) ce qui fait augmenter nos besoins en potassium. Un manque de potassium peut se manifester par une fatigue, des crampes musculaires par exemple.

# Riche en magnésium

La poudre de cacao est l’un des aliments les plus riches en magnésium (500mg pour 100g), ce qui lui attribue la vertu d’être un aliment anti-fatigue et anti-déprime. Le magnésium participe à plus de 300 réactions métaboliques dans notre corps, son rôle n’est donc pas à négliger pour notre bien-être ! Il participe notamment à la régulation du taux de sucre dans le sang et de la pression artérielle. 4 carrés de chocolat noir apportent 50mg de magnésium.

Théobromine

Molécule contenue dans la fève de cacao dont les effets s’apparentent à ceux de la caféine. Etonnant mais un carré de chocolat, ça ne réveil pas que les papilles ! Cette substance est sans danger pour l’homme, en revanche, nos animaux domestiques ne possèdent pas l’enzyme nécessaire pour la dégrader. Le chocolat est nocif pour les chats et chiens. Le chocolat noir contient également un peu de caféine pour compléter son pouvoir stimulant.

# Riche en polyphénol

Il fait partie des aliments les plus riches en polyphénol que nous consommons (jusqu’à 840mg pour 100g). Préventif des maladies cardiovasculaires et des maladies chroniques. Les flavonols, l’un des polyphénols du cacao permettent de réduire la pression artérielle.

Et dans tout ça qu’est ce qui nous rend aussi heureux de manger du chocolat ? 2 pistes possibles :

  • Manger du chocolat augmenterait le taux de sérotonine, neurotransmetteur du bonheur. Pourquoi pas mais cette hypothèse n’a pas encore été validée scientifiquement.
  • L’anandamide, serait peut-être la clé ? Il s’agit d’une molécule qui se fixe sur les mêmes récepteurs que le cannabis. Seulement pour avoir le même effet qu’en fumant un joint il faudrait manger l’équivalent de 30kg de chocolat…

Au final, notre addiction au chocolat réside surtout dans la présence de sucre et au plaisir en bouche que nous ressentons quand nous le dégustons.

Comparons 2 références de chocolat :

Pour ce comparatif, nous avons choisi un chocolat noir, le fameux Nestlé dessert et un chocolat au lait lindt. Nous avons également scanné ces références avec l’application Yuka afin de voir si nous avions des points de divergences.

  • Valeur énergétique: Pas de surprise le chocolat noir est plus riche en calorie (+4 kcal) car il contient plus de cacao et de ce fait plus de gras. Mais qui dit plus de cacao, dit plus de polyphénol ! Et ça Yuka ne le prend pas en compte dans son calcul.
  • Sucres : Le chocolat au lait est plus riche en sucre (+8g pour 100g) comme il y a moins de cacao, il y a moins de gras ce qui est compensé avec du sucre. De plus, l’ajout de lait augmente la teneur en sucre. On note aussi l’ajout de lactose dans la liste d’ingrédient qui est un sucre simple, ce qui contribue également à augmenter le taux de sucre. Attention aux sucres cachés !
  • Protéines : Le chocolat au lait contient plus de protéines (+2g pour 100g) dû à la présence de lait.
  • Liste d’ingrédient : alter ecoOn préfère la qualité des ingrédients du chocolat noir Nestlé dessert un seul additif est présent. Il existe des chocolats noirs sans additif, c’est notamment le cas du chocolat noir ALTER ECO 75% de cacao. Après, il faut aimer l’amertume car plus le chocolat est riche en cacao plus il est amer. Si vous préférez le chocolat au lait, veillez bien aux ingrédients car il comporte généralement plus d’additif ou des ingrédients de moins bonne qualité.
  • Note Yuka: Le chocolat noir Nestlé dessert est considéré comme médiocre (30/100) tandis que le chocolat au lait lindt est noté mauvais (24/100). Nous sommes plutôt d’accord avec ce classement. En revanche, nous n’aurions pas été aussi sévère dans la note dans la mesure où nous pouvons intégrer jusqu’à 4 carrés de chocolat par jour dans le cadre d’une alimentation équilibrée et profiter de ses apports en magnésium et polyphénols bénéfiques pour la santé. Malheureusement, Yuka se base uniquement sur le tableau des valeurs nutritionnelles et la présence d’additif dans les ingrédients (c’est déjà ça !), seulement, certaines informations sont un peu tronquées.

Pour résumer, le chocolat a surtout la vertu de nous faire plaisir lorsqu’on le déguste. Il fait partie des produits sucrés dont la consommation est à limiter. Il est possible de l’intégrer dans le cadre d’une alimentation équilibrée (4 carrés maximum soit 20g). Son petit plus, c’est de nous apporter un bénéfice santé en plus du plaisir alors si vous hésitiez entre des bonbons ou du chocolat pour faire un écart alors sans aucun doute optez pour le chocolat !

Bonne dégustation 😉

E.D.

Sources

https://www.chocolatiers.fr/

https://ciqual.anses.fr/

http://presse.inra.fr/Communiques-de-presse/Chocolat-sante-et-polyphenols

https://www.fedecardio.org/Je-m-informe/Je-mange-equilibre/le-chocolat-noir-c%E2%80%99est-bon-pour-le-coeur

Le chocolat, du plaisir à la santé, édition Alpen, Maria Bardoulat, 2005

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.