Du kiwi dans une recette salée ? Notre chef à relevé le défi !

Nous vous avons venté les mérites du kiwi dans un précédent article alors il nous paraissait indispensable de vous proposer une recette pour mettre en avant ce savoureux fruit et rompre avec la monotonie. En effet, la plupart du temps le kiwi est dégusté cru et plutôt en dessert. Notre cheffe cuisinière, Sandrine Matéo a relevé le défi et nous propose une recette salée pour surprendre nos papilles et en plus, la recette est simple à réaliser !!

Filet de Maquereau grillé, sauce vierge au kiwi

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 1 kaki
  • 1 kiwi
  • 1 clémentine
  • 1/2 citron vert
  • 1 c. à soupe d’huile d’olive
  • Sel, poivre
  • 2 maquereaux frais levés en filets
  • 4 feuilles de laurier
  • 200g de riz cuit à l’eau

Préchauffer le four à 180° en position grill.

Saler les filets de maquereau côté chair et poser une feuille de laurier au centre de chaque filet. Les déposer dans un plat allant au four, sur une feuille de papier cuisson, la peau vers le haut.

Préparer la sauce vierge :

Peler le kiwi, laver le kaki puis les couper en tout petits dés.

Réunir les dés de kaki et kiwi dans un bol, assaisonner avec de l’huile d’olive, du sel et du poivre. Arroser avec le jus de la clémentine et du citron vert fraîchement pressés. Mélanger le tout et réserver au frais.

La cuisson du maquereau :

Mettre les filets de maquereau sous le grill du four pendant 6 minutes. La peau doit être dorée.

Le dressage :

Déposer les filets de maquereau grillés sur le riz, assaisonner avec un filet d’huile d’olive et accompagner de la sauce vierge au kiwi.

Les conseils de la chef et de la diététicienne :

Le maquereau, souvent délaissé en hiver, est pourtant un poisson gras peu coûteux à la chair savoureuse et source d’oméga 3. Les omégas 3 ont notamment des vertus anti-inflammatoires plutôt utiles en hiver. La cuisson au four permet de préserver sa chair, sans apport de matière grasse et presque sans odeur !

Demandez à votre poissonnier de lever les filets et de vous garder les carcasses. Elles vous serviront pour faire un bouillon ou un fumet très goûteux !

Privilégier les kiwis français (pour un impact environnemental minimal et parce que c’est la pleine saison).

Pour le riz, opter pour un mélange de riz (basmati, rouge et sauvage) parce qu’il se marie à merveille avec le poisson et qu’il est plus riche en fibres.

Nous vous souhaitons un bon appétit !

Recette et photo de Sandrine Mateo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.