Prises alimentaires entre les repas : quelles solutions ?

On aurait tendance à appeler cela du grignotage, quelque fois c’est le cas mais d’autre fois il peut s’agir d’envie de manger émotionnelle ou de compulsion.

L’envie de manger émotionnelle est lié au réconfort que la prise alimentaire procure pour rétablir l’humeur. Dans un contexte émotionnelle défavorable, une envie de manger un aliment plaisir peut survenir. Lorsqu’il est consommé avec attention et sérénité, le réconfort qu’il procure permet de rétablir l’état émotionnelle. Les quantités consommées restent raisonnable et ce comportement est normal.

La faim entre les repas peut également provoquer des prises alimentaires, dans ce cas, les quantités consommées au moment des repas ne sont peut être pas adaptées ou bien les repas sont peut être déséquilibrés. En tout cas, cela peut aussi ne pas être un problème si il n’y a pas de mécanismes de compensation après la prise alimentaire et que le poids est normal et stable.

En revanche, le grignotage et la compulsion sont deux autres comportements qui sortent un peu de la normale. Retrouvez dans cette vidéo quelques conseils et astuces pour faire face à ses prises alimentaires qui surviennent entre les repas.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.